Pêcheur de silure en No-kill, chasseur de lapin, mes chiens de chasse

Jean-philippe,photos et vidéos amateur,passion pêche et chasse,chasseur et pêcheur en no-kill

Coup de Gueule, la Seine

Je reviens de la pêche dans la Seine, PAS UNE TOUCHE. Et j'ai envie de passer un bon coup de gueule après les APPMA, l'administration et les écolos pur race.

Je parle de la section entre Montereau fault yonne et Nogent sur Seine.Depuis quelques années, j'ai remarqué que les poissons mordaient moins, il était difficile de prendre des vifs (pour ne pas dire mission impossible). Et d'années en années, cela devenait de pire en pire. Les pêcheurs ont désertés la Seine, le peu qui reste à pêcher le carnassier sont content quand ils font une prise. Moi, je ne le pêche plus depuis longtemp. Et pourtant, ma pêche préférée était la cuillère. De ce que je vois, ils font de grosses prises. Les vifs, les brochetons, tout les petits, ou sont ils ?

Il serait temps que les APPMA et l'administration bouge pour savoir ce qui se passe ! (a moins qu'ils ne le sachent déja ?)

Evidemment, pour les responsables d'APPMA, quand on leurs pose la question, la réponse est la même que ceux qui n'y connaissent rien: "C'est le silure qui bouffe tout".L'autre jour, nous préparions le matériel, philippe et moi, quand une connaissance est passé. Quand il a su que nous allions aux silures, il nous à demandé ce que nous en faisions.Je lui ai répondu: "nous les relachons". A quoi il m'a répondu: "surtout pas, il faut les tuer, ne les relaches jamais". "Pourquoi", lui ai je demandé. "Parce que ça bouffe tout".

Moi, après avoir pêché et observé depuis si longtemps, je pense que la vrai question est: "Comment se fait la reproduction ?" . Il ne se pêche plus que du gros poisson, le peu d'alevin que nous voyons, que devient il?. Il parait que la qualité de l'eau s'améliore, au moins, on remarque l'efficacité sur la vie aquatique. Par chez moi, ils y avait des inondations, c'était excellent pour la reproduction, il n'y en a plus! Des frayères?, inexistant, au contraire, on canalise la Seine pour faire passer des péniches de 3000 tonnes. Bien sur, il y a quelques petits qui survivent, mais regardez, dans la journée, qui est au dessus de la Seine pour la récolte, les Mouettes. Protégés par les écolos. Par contre, à ceux la, qui n'ont rien à faire à l'intérieur des terres, on leurs crées des ilots dans les sablières pour qu'ils puissent se reproduire. Je ne parlerais pas des cormorans, évidemment, tous ces oiseaux la ne sont pas responsables ????????????

Jean Philippe

UN AUTRE COMMENTAIRE SUR LA REGION


    Coup de Gueule, la Seine

    date :
    heure :
    Il est ...
audit positionnement, Audit référencement ...