Pêcheur de silure en No-kill, chasseur de lapin, mes chiens de chasse

Jean-philippe,photos et vidéos amateur,passion pêche et chasse,chasseur et pêcheur en no-kill

Pêche 2009


Cette année commence beaucoup par des prises de petits silures, les gros boudent encore.


Fin mai, nous avons fait du silures, petits ou gros, à différents endroits (Seine ou Yonne). Nous avions pris l'habitude, avec Philippe, de faire souvent un magnifique barrage. L'année dernière, comme le silure n'était pas mordeur et que nous débutions dans cette pêche, nous ne nous sommes pas posés de questions (sauf sur notre manière de pêcher). Mais je crois qu'il faut se rendre à l'évidence, nous sommes retournées cette année au barrage de la Brosse en bateau, vifs, cuillères et teaser. Pas un départ ou une attaque alors qu'ailleur, nous faisons du silures. L'année dernière, un habitant du coin nous a dit que son frère faisait des "cartons" aux silures, et qu'il les tuait avant de les remettre à l'eau. Le résultat est qu'il ne doit pas rester beaucoup de beau silures.


 3, 4, 5 juillet

Avec Philippe, nous avons passés tous les après midi sur l'eau en dérive sur la Seine et l'Yonne (de 16h à la nuit). Nous avons pêché au clonck et teaser avec des lignes à vifs tendues autour du bateau. En 3 dérives sur 3 endroits différents, sur des profondeur entre 2.50 m à 7 m, pratiquement aucun bigs glanes de vu au sondeur, que des petits de vus ou pris (- de 1m). Même sur les endroits connus, pas de silures. Patrice a passé la journée avec notre frère Jean Luc sur un barrage à la bouée, pas un départ.

Qui que c'est t'y qui nous a piqués nos glanes, qu'il se dénonce immédiatement, nom de zeus.


Vive l'été et les vacances avec ses orages et sa pluie, quel temps pour la pêche!

pluie Hier soir, 22 Juillet, et aujourd'hui, l'après midi

pluie


29 Aout - Les silures sont partout et nul part. Difficile de les trouver, il ne sont pas dans leurs endrois favoris ou ne veulent pas bouger. Beaucoup de capot à chaques sorties.


Jean claude m'a invité pour une pêche à la bouée. Nous avons fait un capot, pas un silure de vu, pas un ?, et si, nous en avons quand même vu un :


On se pose quand même la question. Pourquoi le silure ne veut il pas mordre dans notre région. Bouée ou grande dérive, le peu de silures vus au sondeur laisse à penser qu'il ne bougent pas du fond malgré le clonck. Malgré un début de saison prometteur, tout l'été et jusqu'à maintenant, nous avons enchainés beaucoup de capots. Même les pêcheurs de sandres et brochets le dise, cette année, il ne font pratiquement pas de silures alors que les années précedentes, ils arrivaient à en piquer en pêchant le carnassier.


Votre matériel carpe par correpondance avec PECHEUR.COM !

audit positionnement, Audit référencement ...